Toutes les étapes pour préparer son camping-car à l'hivernage

Conseils Pratiques 671 vues

Toutes les étapes pour préparer son camping-car à l'hivernage

À l'approche de l'hiver, les propriétaires d'un camping-car prennent des précautions pour préparer leur véhicule à la saison froide. Pour les aider, Annonces Caravaning présente ici les étapes de préparation d'un camping-car à l'hivernage.

Trouver un lieu de stationnement approprié au camping-car

La première étape du processus de préparation d'un camping-car à l'hivernage est de lui trouver un abri. Qu'il s'agisse d'un véhicule neuf ou d'un camping-car d'occasion, il doit être mis dans un endroit sécurisé, à l'abri des intempéries. Pendant la saison froide, le véhicule est en effet exposé :

  • à la corrosion due à la neige et à la glace,
  • aux dommages sur le système électrique dus au froid glacial,
  • à l'éclatement des tuyaux d'eau occasionné par le gel.

Pour protéger au maximum le camping-car de ces dommages, il est important de le garer dans un endroit sec, idéalement fermé. Il est possible de garer le véhicule :

  • dans un bâtiment chauffé,
  • dans un garage ou un hangar,
  • dans une grange.

Les propriétaires qui disposent d'un espace approprié dans leur résidence peuvent y entreposer leur camping-car. En l'absence d'un endroit couvert ou fermé, Annonces Caravaning recommande de couvrir le véhicule d'une couverture. Il peut s'agir par exemple d'une bâche. Une autre solution consiste à stationner le camion chez un professionnel en gardiennage de camping-car contre paiement.

Attention : pour la sécurité du véhicule, il est important que les personnes non autorisées ne puissent pas accéder à l'abri.

abri camping-car hivernage

Vérifier les réservoirs d'eau ainsi que les tuyaux et bouteilles de gaz

Une fois l'emplacement de stationnement du camping-car trouvé, il est indispensable d'effectuer quelques réglages avant d'aller le garer. Il est impératif de vider les réservoirs d'eau du véhicule ainsi que les tuyaux et siphons. L'eau laissée dans ces accessoires peut geler pendant l'hiver et finir par se dilater. Cela provoquerait un éclatement du réservoir et des tuyaux, avec pour risque une mauvaise surprise au printemps.

En plus de vider l'eau des réservoirs et des tuyaux, il est indispensable d'ouvrir la vanne de vidange du chauffe-eau. L'électrovanne des toilettes doit être aussi actionnée pour que l'eau qui s'y trouve puisse s'écouler. Une autre précaution concerne l'hygiène. Toute l'installation d'eau potable doit être soigneusement nettoyée avant la période hivernale.

Pour des raisons de sécurité, les tuyaux des bouteilles de gaz doivent être débranchés et hermétiquement fermés avec des bouchons dédiés. Parfois, la bouteille de gaz n'est pas autorisée pour usage en période de froid. Dans ce cas, la seule alternative est de retirer les bouteilles de gaz du camping-car et de les stocker ailleurs.

Faire le point du côté de la batterie et des appareils de cuisine

En ce qui concerne l'électricité dans un camping-car, il est préférable de couper l'alimentation électrique de la batterie. Cela évite ainsi un court-circuit pendant l'hiver et améliore par ailleurs la durée de vie de la batterie. Une fois débranchée, la batterie doit être stockée dans un endroit sec tout en graissant les cosses pour éviter une oxydation.

Il est par contre possible de maintenir les batteries du véhicule branchées, mais sur secteur. Cela assure leur bon fonctionnement, évite l'usure et maintient le camping-car branché en permanence pendant l'hiver. Cette solution est recommandée, notamment lorsque le véhicule sera stationné dans un endroit sec et à l'abri des intempéries. Une précaution importante, côté électricité pour l'hivernage d'une fourgonnette aménagée, concerne les appareils électroniques. Il s'agit par exemple :

  • des radios portables,
  • des haut-parleurs Bluetooth,
  • du sèche-cheveux,
  • des appareils de cuisine,
  • des tablettes, etc.

Si certains de ces équipements ne supportent pas les basses températures, ils doivent être retirés du camping-car et stockés ailleurs. Quant au téléviseur, il est préférable de vérifier si le modèle est conçu pour supporter des températures inférieures à zéro.

Nettoyer l'intérieur et l'extérieur du véhicule

Pour pouvoir utiliser efficacement un camping-car après la saison hivernale, il est important de le nettoyer avant le froid. Cuisine, placards, réfrigérateur et salle de bains doivent ainsi être soigneusement nettoyés. Les meubles, les coussins, les matelas doivent également être dépoussiérés pour faciliter une bonne circulation de l'air dans le véhicule. Quant aux autres textiles, l'idéal est de les retirer du camping-car pour éviter qu'ils moisissent pendant l'hiver.

Quant à l'extérieur du véhicule, il est essentiel de le nettoyer pour éliminer en profondeur la saleté. Celle-ci peut en effet entraîner une décoloration qui aurait des conséquences sur l'apparence du véhicule. Ainsi, carrosserie, vitres, toit et joints doivent être soigneusement lavés. Une autre astuce consiste à augmenter la pression des pneus afin d'éviter les crevaisons, notamment en cas d'inutilisation.

Astuce : Annonces Caravaning recommande aux propriétaires d'un camping-car de faire le plein du réservoir avant l'hivernage. Enfin, au lieu d'actionner le frein à main, il est plutôt recommandé d'enclencher la première vitesse du véhicule.